digmasins-big-thunder-moutain-thunder-mesa-riverboat-landing

Revue Digmasins : Thunder Mesa Riverboat Landing

Thunder Mesa Riverboat Landing par Digmasins

Digmasins vous fait découvrir “Thunder Mesa River Boat” l’attraction de Disneyland Paris qui vous fait naviguer sur les rivières du Far West. Digmasins vous conseille d’être très observateur durant cette attraction : vous pourrez en effet découvrir Frontierland sous un nouvel angle exceptionnel.

digmasins-molly-brown

Thunder Mesa Riverboat Landing : en route vers l’Ouest

Situé en face de Phantom Manor, au centre de la ville Thunder Mesa, l’attraction Thunder Mesa Riverboat Landing vous emmène pour une virée dans les plus beaux paysages du Far West. Sur un ponton en bois, tout près de “Rivers of the Far West” vous aurez ainsi le choix d’embarquer à bord de deux bateaux à aubes : le Molly Brown ou le Mark Twain. Tout deux appartiennent à la compagnie Western River Line (anciennement par la Thunder Mesa River Packet and Steam Navigation Co.). Les noms de ces deux bateaux à vapeur inspirés du XIXe siècle n’ont pas été choisis de manière anodine puisqu’ils renvoient explicitement à deux personnages célèbres. Le premier bateau renvoie à la célèbre pionnière de l’Ouest “Molly Brown”, personnage que l’on retrouve dans le film Titanic. Le deuxième bateau renvoie à l’auteur du roman les aventures de Tom Sawyer, Samuel Langhorne Clemens, plus connu sous le pseudonyme de Mark Twain. Chacun de ces deux bateaux sont pilotés par leurs capitaines respectifs.

digmasins-bateau-thunder-mesa-riverboat-landing

Vous embarquerez donc à bord de l’un des deux bateaux où vous vous dirigerez tout doucement vers la mine la plus célèbre du Far West : Big Thunder Moutain. Cette mine appartenait à l’un des puissants pionniers de l’Ouest, détenteur de la Thunder Mesa Mining Company : Mr Ravenswood. Ce dernier l’exploita durant des années pour y extraire le fabuleux trésor qu’elle abritait malgré la légende qui racontait que ce gisement exceptionnel de l’Ouest était surveillé par un esprit indien qui punirait quiconque oserait dérober le trésor.

digmasins-big-thunder-moutain-thunder-mesa-riverboat-landingAprès avoir observé de plus près cette gigantesque mine située sur l’îlot central, vous vous dirigerez vers Western Deserts. Là-bas, vous pénétrerez dans Hall Mill Landing où vous pourrez y observer une étrange cabane avec inscrit “Smuggler’s Cove”, ce qui signifie en français “Crique des contrebandiers”. Mark Twain vous indique qu’il s’agit en effet de la tanière de vils contrebandiers qui sont néanmoins plus intéressés par leur gibier que par les voyageurs.

Une fois passé Cottonwood-Creek, vous apercevrez le Pocahontas Indian Village. Vous arrivez à Wilderness Island. Là-bas, vous remarquerez une cabine de pêcheur. A l’intérieur, vous y observerez un homme assis sur un fauteuil à bascule. Il s’agit de Joe, alias Catfish Joe, qui passe tout son temps au bord de la rivière avec son chien prénommé Moonshine. Joe connaît Molly Brown depuis son enfance et Mark Twain vous dira d’un air moqueur que ce fameux bon Joe n’a jamais réussi à attraper ne serait ce qu’un seul poisson.

Un peu plus loin, vous observerez les vestiges préhistoriques d’un Tyrannosaurus Rex. Son squelette est tellement ancien qu’il est enfoui dans une montagne. Cette dernière, volcanique, possèdent des geysers qui vont puiser au fond de la terre de l’eau chaude pour la recracher par colonnes à longueur de journée.

digmasins-Tyrannosaurus Rex

Après être passé sous un magnifique arc nommé “Natural Arch Bridge” vous vous approcherez lentement vers une étrange demeure : Phantom Manor. On raconte que cette dernière est hantée par 999 fantômes qui ne sont autres que les invités de la fille du détenteur de la mine : Mélanie Ravenswood. D’après la légende, Mélanie devait se marier mais son futur époux ne vint jamais. Les 999 invités restèrent alors bloqués dans le manoir durant plusieurs années… C’est donc une atmosphère lugubre qui se dégage de cette partie de la croisière qui est accentuée par la présence d’un cimetière nommé Boot Hill. Ce dernier, qui tombe littéralement en ruine, n’est autre que le cimetière de la ville de Thunder Mesa. D’ailleurs, Digmasins vous conseille de bien regarder les alentours du cimetière, vous pourrez en effet y apercevoir une tombe commençant à s’immerger dans l’eau.

digmasins-Cottonwood-Creek
Cottonwood Creek
digmasins-boot-hill-thunder-mesa-riverboat-landing
Boot Hill

Vou arriverez ensuite sur la terre ferme pour partir à la découverte d’autres horizons de frontierland. Croyez en Digmasins, frontierland est semé de trésors à découvrir.

digmasins-embarquement-thunder-mesa-riverboat-landing

Thunder Mesa Riverboat Landing : deux histoires différentes selon le bateau sur lequel vous montez

Selon le bateau sur lequel vous embarquerez, une histoire différente remplie d’anecdotes vous sera contée tout au long de votre croisière.

Ainsi si vous embarquez à bord du Mark Twain, le capitaine vous racontera que l’expérience de l’écrivain en tant que pilote d’un bateau a fortement inspiré son oeuvre littéraire. Le commandant vous livrera une anecdote sur les gens de Thunder Mesa qui appelaient autrefois les bateaux à aubes des “pièces montées flottantes”. Cette drôle d’expression provient des ponts de couleur blanches qui ressemblent aux étages d’un gâteau génois, d’où cette référence culinaire. Enfin, le capitaine vous racontera à quel point Thunder Mesa était autrefois une petite ville, si petite qu’elle n’était même pas inscrite sur les cartes géographiques.

Si vous embarquez sur le Molly Brown, une histoire pour le peu personnelle vous sera contée. On vous racontera en effet que Molly Brown naquit tout comme Mark Twain à Hannibal dans le Missouri. L’écrivain lui raconta que la ville de Leadville dans le Colorado possédait d‘incroyables richesses ce qui poussa la jeune femme à s’y rendre. Là-bas, elle rencontra son mari Jim Brown. Avec un fort désir de conquête, le couple s’empara du puit d’argent Little Johnny et firent peu à peu fortune dans les mines d’or du Colorado. Ils intégrèrent ainsi la haute société de Denver ce qui leur permirent de voyager en Europe et notamment en France où Molly Brown voyait d’un œil étonné les Français qui mangeaient des escargots. Molly Brown fit d’ailleurs partie des voyageurs du célèbre paquebot du Titanic.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *